Sioux

Ruses de Sioux #4 : écris vite, et ne te retourne pas !

Es-tu toujours en vacances, sur la plage, à prendre des photos de tes pieds ? Ou en train de chiller chez toi OKLM ?
Es-tu rentré au boulot et grommèles-tu devant ton ordinateur (ou tout autre artefact qui te sert d’outil de travail) ?

Moi, je suis de retour. Pas pour te jouer un mauvais tour (les personnes cultivées reconnaîtront la subtile référence) mais pour partager avec toi les tombereaux de sagesse que j’ai accumulés pendant l’été. Je suis désormais une nouvelle femme. Pas seulement parce que j’ai décidé de manger moins de sucre après avoir flippé sa race devant un reportage Arte. Ni parce que j’ai fait l’acquisition d’un compost de cuisine. Non, non.

J’ai redécouvert… Tadah… les vertus de la vitesse en écriture. Et à l’heure où je te parle, je suis actuellement lancée à toute vitesse sur la grande autoroute A10 de la création débridée. Tu me trouveras pas loin du péage de Saint-Arnoult. Youhou ! Roulez jeunesse !

Feuilletez

No more posts.