Runneuse 2

Marielle s’emmêle #2 : Dimanche morning, c’est footing

Dans ce nouvel épisode, Marielle lève le voile sur ses premières expériences de running (je sais, on dit « course à pied » #plaidecoupable). Vous découvrirez que mettre une basket devant l’autre en cadence, c’est carrément du gâteau… Ou pas !

Ne fuis pas, Ô toi lecteur, qui peut-être préfère parcourir les lignes d’un bon roman plutôt que de courir les chemins de terre ! Ceci n’est pas une apologie du sport, de la course à pied ou de la sudation en général. Je suis comme beaucoup d’entre vous : courir, ça m’ennuie et ça me fait mal. Pourtant j’ai réussi à en éprouver, allez savoir comment, un certain plaisir. Vous savez, la satisfaction du devoir accompli. Ce même sentiment que l’on ressent quand on a récuré sa cuisine de fond en comble, ou que l’on a réussi à remplir sa feuille d’impôt dans les temps. On en est si fier qu’on le mettrait bien en statut sur Facebook ! 

Feuilletez

No more posts.